Journal de Marathon : Semaine #10 — Rejoindre les 0.01%

Khalil Tarhouni
4 min readJan 31, 2024

Ce n’est pas parceque le plus dur est passé qu’on a le droit de se lâcher ou de prendre des risques. Ma 10ième semaine de préparation pour le marathon de Séville était une semaine relativement light. J’ai donc profité de l’occasion pour renouer avec le Padel — ça m’a tellement manqué. Je sais qu’on ne peut pas courir derrière plusieurs lièvres et qu’il faut choisir ses batailles, mais je me suis dit qu’une petite partie sans trop forcer ne me ferais pas de mal et qu’elle pourrait me sortir un peu de la routine de la course à pied.

Dans 3 semaines, la ville de Séville accueillera 12.000 runners venus du monde entier pour parcourir les 42.2 kilomètres et rejoindre — pour ceux qui cours un marathon pour la première fois — le petit groupe de 0.01% de la population mondiale qui a franchi la ligne d’arrivée d’un marathon. Je serais parmi eux (fingers crossed).

Plan Hebdomadaire :

La semaine #10, le calme après la tempête et qui précède la tempête d’après.

  • Lundi : Repos + séance de massage. Imen a été très généreuse de par le temps accordée à cette séance et à l’effort fourni. Merci Imen
  • Mardi : EF 1H + stretching. Ravi d’avoir Nesrine Souissi de nouveau sur les routes du Lac 0.
  • Mercredi : Repos
  • Jeudi : EF 1H15 + Partie de Padel. La première fois que je joue avec une partenaire contre une paire mixte.
  • Vendredi : Repos
  • Samedi : Repos
  • Dimanche : Sortie longue 21km en mode cool. Heifa m’a dit que je pouvais faire moins si je sentais que 21km étaient beaucoup. J’ai fait 20.20km. J’adore jouer avec les kilométrages et le temps (termine 1H de EF en 1:01:01 par exemple). Il faut dire aussi que j’ai improvisé un parcours qui m’a ramené devant chez moi à 20km et quelques.

Bilan Physique et mental :

Physique, quelques piqures aux genoux lors de la sortie longues mais rien de grave. La perte de 2 en 2 semaines m’envourage à perdre encore 2–3 kg d’ici mi-février.

Sur le plan mental, comme expliqué lors du dernier billet, je suis en train de me projeter mais il faut aussi que je sois conscient de ce qu’il me reste à faire. Je commence aussi à réfléchir au post-marathon et je ne sais pas si c’est bien ou pas. Réfléchir au post ça émane peut-être d’un subconscient qui considère qu’on est déjà là (au post marathon) alors que ce n’est pas du tout le cas. Je réfléchi à l’après marathon parcequ’une fois qu’on goûte à la discipline de la préparation, des objectifs fous, des réalisations improbables…on ne veut pas que ça se termine. S’inscrire à un autre marathon ? reprendre le triathlon ? ou un focus sur le circuit Tunisien de Padel ? On evrra.

Faits saillants et défis :

Tout est relatif et c’est surprenant combien ça l’est. La sortie de 20km m’a semblé très courte — quand je l’ai couru après la sortie 32km — alors qu’il y’a quelques temps, c’était pour moi une très longue distance.

Ressources et astuces :

What’s next :

La semaine prochaine, semaine #11, l’avant-avant-dernière. Nous allons reprendre nos fractionnées bien aimé et clôturer avec la dernière sortie longue.

C’était le 10ème billet du journal de mon premier marathon, si vous avez des questions, remarques, feedback…etc, n’hésitez surtout pas.

A la semaine prochaine,

Yallah !

--

--