Journal de Marathon : Semaine #2 — Nouveau RP sur le semi-marathon

Khalil Tarhouni
5 min readDec 5, 2023

Un peu d’hésitation a régné sur le choix du titre : « 36ème édition du marathon Comar », « Des erreurs de débutant », mais j’ai oublié le plus important : un nouveau record personnel sur le 21.1 Km.

J’ai attaqué la deuxième semaine de ma préparation pour le marathon de Séville avec beaucoup de sérénité (Bilan de la première semaine dans ce post). Conscient que la charge va augmenter progressivement, je me prépare mentalement aux prochaines sorties longues : 21, 23, 27 et 30 Km. Et je ne cesse de me rappeler que je dois les prendre une par une et toujours prendre du plaisir, « the journey not the destination. »

Entre une partie de moi qui ne croit toujours pas que dans quelques semaines je vais courir mon premier marathon et une autre partie qui visualise la ligne d’arrivée, beaucoup de frissons, d’euphories et des vas et viens entre le rêve et la réalité.

Plan Hebdomadaire :

La semaine #2, une semaine light qui se clôture avec un semi.

  • Lundi : Repos + récupération du dossard. J’ai pris mon dossard auprès de l’enseigne qui porte le nom d’un sport à 10 disciplines. J’ai voulu par la même occasion m’acheter des chaussettes compression, out of stock. Je demande s’ils ont des gels nutrition, on me dit qu’ils sont difficiles à importer et que l’offre sur le marché local n’est pas conforme à leurs standards.
  • Mardi : EF 1H. Une séance classique sans trop forcer. Quand je cours seul, je lance un set de musique électronique pour m’accompagner.
  • Mercredi : Repos
  • Jeudi : EF 45min + séance chez ma kiné, Madame Imen Ben Amara. Bien que les étirements musculaires soient primordiaux, les séances de décrassage chez le kiné sont très importantes surtout en montée de charge. Merci Madame Imen
Les médailles de 2023 avec la seule et unique Madame Imen
  • Vendredi : Repos
  • Samedi : Repos. Deux jours de repos qui se suivent, le deuxième se met à l’ennui. Dans ces situations, il faut se rappeler que le repos est une partie intégrante du plan et que sans le repos, nous ne pouvons pas atteindre nos objectifs.
  • Dimanche : 36ème édition du marathon de COMAR (semi-marathon).

Toutes mes séances sont matinales. C’est une question d’habitude mais c’est aussi plus pratique. L’énergie que nous procure les runs du matin est limite addictive, et ce “manque” se sent les jours de repos.

Bilan Physique et mental :

Physiquement, et même après le semi-marathon, je me suis senti assez bien. A part les courbatures habituelles au niveau des quadriceps, rien à signaler. Mon genou m’a un peu piqué mais je vais commencer à traiter ça entre autres avec des exercices de proprioception.

Mentalement je reste focus. Le sommeil est toujours agité mais nettement mieux que la semaine passée. Je mange sain mais en grande quantité. Je continue à faire le jeune intermittent même si des fois je pense faire une pause car mon corps a fini par s’habituer.

Faits saillants et défis :

Je prends quelques minutes pour partager l’expérience du semi-marathon, une course durant laquelle j’ai commis énormément de fautes, des fautes de débutants. Ce semi a une place particulière dans mon cœur puisque c’est là où j’ai couru mais premier semi. Mais c’est aussi un semi avec un parcours “ennuyeux”. J’ai bien géré ma course malgré les erreurs et je suis fier de cette belle performance.

Rien ne vaut le support de la famille et des amis

Les fautes :

  • J’ai bu plus de liquide que d’habitude le matin ce qui a provoqué une pause p*p* dès le 4ème kilomètre
  • J’ai fait une accélération sur 2 kilomètres (du 4ème au 6ème) alors qu’il faut garder le même rythme et augmenter petit à petit à la fin
  • J’ai mordu la moitié d’une barre énergétique au 15ème kilomètre tout en sachant qu’il est difficile de macher
  • J’ai mordu un quart de citron (je ne sais toujours pas pourquoi) et son acidité m’a vraiment agacé.

Ressources et astuces :

What’s next :

La semaine prochaine, un copier/coller ou presque. Deux sorties EF suivies d’une sortie longue de 23km.

C’était le deuxième billet du journal de mon premier marathon, si vous avez des questions, remarques, feedback…etc, n’hésitez surtout pas.

A la semaine prochaine,

Yallah !

PS : Je vous laisse avec ces belles photos prisent pat Med Mkannez

--

--